• Post published:30 juillet 2016
  • Post category:Escapades

Ryma souhaite découvrir la randonnée itinérante. C’est la première fois qu’elle part marcher deux jours et qu’elle bivouaque sous une tente. Nous partons fin juillet dans les Préalpes sur les hauts plateaux du Vercors. Ça va grimper, Ryma sait que ce ne sera pas de tout repos, mais cela n’ébranle pas sa motivation !

Préparation et équipement

Partir sereinement et en confiance est indispensable, et cela passe par une bonne préparation.

Quelques semaines avant le départ, nous avons discuté ensemble de l’itinéraire, de la durée des étapes et de leur difficulté. Ryma se sent en forme sans pour autant se qualifier de grande sportive. L’essentiel, c’est qu’elle est très motivée !

Ce n’est pas évident de passer deux jours dehors quand on ne l’a jamais fait. Elle voulait savoir à quoi s’attendre, alors nous avons échangé sur les aspects pratiques de la randonnée (matériel, nourriture, hygiène, vie sauvage). Je lui ai proposé une liste de matériel pour l’aider à faire son sac. Nous l’avons vérifié ensemble pour qu’il soit le plus léger possible tout en restant adapté à ses besoins.

Pour éviter les dépenses excessives, je lui ai prêté l’équipement onéreux (tente, matelas, duvet propre avec un drap en coton). Elle a voulu acheter son petit matériel (chaussettes adaptées, tasse, cuillère, etc.).

Déroulement de la randonnée

Les durées de marche sont approximatives, elles sont précisées à titre indicatif.

Jour 1

Départ de la gare de Clelles (Isère) jusqu’aux hauts plateaux du Vercors
Nuit en bivouac sous tente à 1850 m d’altitude près du Grand Veymont

Environ 7h30 de marche hors pause, majoritairement de la montée, quelques portions de plat (14 km ; +1150 m ; -100 m)

Jour 2

Ascension du Grand Veymont (2341 m) dans la matinée en fonction de notre condition
Descente jusqu’à la gare de Clelles

Avec l’option Grand Veymont, environ 7h30 de marche hors pause ; environ 2h d’ascension, beaucoup de descente, quelques portions de plat (17 km ; +500 m ; -1500 m)

Télécharger les traces : jour 1 ; jour 2

Voici quelques photos de notre rando entre les cavalcades des bouquetins et les hauts plateaux où poussent les edelweiss par centaines.

Photos : Anaïs

Cet article a 1 commentaire

  1. Ryma

    Un parcours à couper le souffle et une organisation au top! randonnée inoubliable 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.