Cette escapade de trois jours avec deux nuits de bivouac dans le parc du Vexin, a originellement été organisée pour admirer les étoiles filantes. Début août, c’est la saison parfaite ! Chaque année, entre le 20 juillet et le 25 août environ, la Terre rencontre des petits débris laissés par le passage de la comète Swift-Tuttle. Certains de ces débris, du grain de sable au petit pois, pénètrent dans l’atmosphère terrestre à grande vitesse (50 kilomètres par seconde) et se consument, provoquant des traînées lumineuses dans le ciel : les étoiles filantes. Puisque cette pluie d’étoiles filantes semble provenir de la constellation de Persée, leur nom est devenu les Perséides [en savoir plus]. Cette sortie est organisée grâce à une idée originale d’Antonin, merci de l’avoir partagée.

L’idée était séduisante, mais c’était sans compter l’épisode caniculaire qui a transformé l’île de France en fournaise géante ce week-end là.

Les prévisions annonçaient 37°C tous les jours dans l’après-midi. Pour éviter de marcher aux heures les plus chaudes, nous profiterons davantage des levers de soleil que de la Voie lactée. Un retournement de situation qui s’est relevé être une belle expérience. Ces conditions peu communes ont poussé chacun et chacune d’entre nous à découvrir des ressources parfois insoupçonnées.

La rando a été renommée d’un commun accord par l’ensemble du groupe la Marquisade. Un clin d’œil à l’aventurière suisse Sarah Marquis qui marche seule à travers le monde dans des zones sauvages, parfois sous des températures extrêmes.

Déroulement de la randonnée

Vendredi, le départ de Paris sera matinal car une belle journée de marche nous attendra pour ce premier jour ! Après une heure de train, nous arriverons à Bonnières-sur-Seine. Nous entamerons notre rando dans la réserve naturelle des coteaux de la Seine sur un petit sentier qui surplombe une boucle de la Seine. Dans l’après-midi, nous quitterons le fleuve pour traverser le bois de Villiers puis rejoindre notre lieu de bivouac. Samedi, la journée commencera avec des chemins d’entre-champs et continuera dans la vallée de l’Aubette jusqu’à Magny-en-Vexin. Dimanche, nous quitterons le Parc naturel régional du Vexin français à travers les champs. Nous cheminerons dans la vallée de la Viosne pour rejoindre la gare de Chars. Bien sûr, chaque soir, nous pourrons regarder le ciel à la recherche des étoiles filantes !

Trajet créé par Anaïs

Informations pratiques

L’inscription à cette randonnée itinérante est accessible à toute personne souhaitant passer trois jours dehors, que vous soyez débutant·e, initié·e ou confirmé·e !

Toutes les informations détaillées seront précisées aux personnes inscrites : programme détaillé jour par jour, liste du matériel conseillé, organisation des repas, frais à prévoir, conseils pour vous préparer, organisation d’une randonnée d’entrainement avec vérification de votre matériel, etc.

Je suis disponible pour répondre à vos questions, n’hésitez pas à me contacter !

Itinéraire : 49 km au total répartis sur 3 jours de marche. Il faut compter entre 4h30 et 6h de marche par jour. La randonnée ne présente pas de difficulté particulière en terme de dénivelé.

Départ – arrivée : Départ de la rando à la gare de Bonnières ; retour à la gare de Chars).

Nuits : 2 nuits sous tente. Le bivouac est interdit dans le Parc naturel régional du Vexin français, les campements sont établis sur des terrains privés avec l’accord des propriétaires.

Repas : Ils seront organisés en amont en respectant vos préférences et régimes alimentaires.

Matériel : si vous n’êtes pas équipé·e, une partie du matériel pourra être prêté contre une contribution symbolique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.