Le parcours

Cette randonnée est organisée sur la bonne idée de Marie !

En sortant de la gare de Villepinte – Parc des Expositions, nous traverserons la zone d’activités et ses grandes enseignes. Après avoir franchi l’A3, nous marcherons sur les terres agricoles du Triangle de Gonesse où devrait s’installer une future station de la ligne 17 du métro. Nous ferons un crochet par l’ancien fort de l’Orme de Morlu pour voir si quelques vestiges sont encore visibles. Cette zone faisait partie du projet du faux-Paris lumineux imaginé dans la campagne parisienne par l’ingénieur Fernand Jacopozzi et l’État Major français en 1917 pour piéger les bombardements nocturnes allemands. Le fort de Morlu, comme les autres ouvrages construits cette année-là dans la Plaine de de France, visaient à renforcer les lignes de défenses de la capitale [source]. Nous traverserons ensuite le Parc de la Patte d’Oie puis nous slalomerons sous les lignes hautes-tensions (!) pour arriver dans le Vieux-Pays de Goussainville. Cet ancien centre-ville a perdu la majorité de ses habitant·e·s à cause de la construction de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle en 1973 à quelques kilomètres de là. Aujourd’hui, de nombreux bâtiments sont en ruines mais, contrairement à ce qu’on lit souvent dans la presse, ce n’est pas un village fantôme car plus de 300 personnes y vivent encore [plus d’infos] ! Nous rejoindrons ensuite la gare de Goussainville.

Trajet créé par Anaïs

Dimanche 23 mai

Pour le lieu de rendez-vous, il y a plusieurs possibilités :
– soit à 9h à Paris Châtelet en tête de quai du RER B (train EPAV) en direction de Aéroport Charles de Gaulle 2 TGV (Tremblay-en-France). Je porterai un gilet orange facilement repérable. Passage du train à 9h11 à Paris Châtelet ; durée du trajet depuis Paris Châtelet : 29 minutes.
– soit pendant le trajet dans le wagon de tête du RER B arrivant à 9h40 à Parc des Expositions (Villepinte). Train EPAV en direction de Aéroport Charles de Gaulle 2 TGV (Tremblay-en-France). Je sortirai sur le quai avec un gilet orange facilement repérable.
– soit à 9h40 directement au départ de la rando à la gare de Parc des Expositions (Villepinte).
Je vous laisse calculer l’itinéraire le plus pratique depuis chez vous !
Ticket : Paris > Parc des Expositions (Villepinte) (zone 4)

Randonnée d’environ 3h45 de marche hors pause : 14 km, randonnée presque sans aucun dénivelé.

Retour prévu vers 16h30 à Paris avec le RER D.
Ticket : Goussainville (zone 5) > Paris

Équipement

  • Des chaussures avec lesquelles vous êtes à l’aise pour marcher plusieurs heures sans gêne.
  • Votre pique-nique et au moins 1 litre d’eau (prévoir davantage s’il fait chaud).
  • Facultatif et en fonction des règles sanitaires en vigueur : des denrées à partager avec le groupe, un thermos de café, thé ou tisane, un gobelet pour boire du thé ou de la tisane froide que j’apporterai.
  • Selon la météo : une protection contre la pluie, un sac plastique pour vous assoir, un petit pull pour la pause, de la crème solaire, un couvre-chef et vos lunettes de soleil (plusieurs passages d’entre champs à découvert).

Budget à prévoir

Les frais de déplacement sont à votre charge. Si vous avez un abonnement Navigo, les trajets sont inclus dans votre abonnement.

Je demande une participation financière pour l’organisation et l’animation de la sortie : tarif indicatif 10€, un peu plus ou un peu moins selon votre envie et votre condition financière du moment. Ce coup de pouce de votre part m’aide à pérenniser semelles et gamelles et je vous en remercie ! Une petite pochette circulera pendant la journée ou vous pourrez me faire un virement Lydia.

Composition du groupe et inscription

Cette randonnée est ouverte à tous et toutes ! L’inscription est obligatoire (formulaire ci-dessous).

Si vous avez une question, n’hésitez pas à me contacter.

Animatrice de la rando : Anaïs
Personnes inscrites : Camille, Charlotte, Grégoire, Joséphine, Justin, Marie M., Maxime, Trystan

Les photos

La publication a un commentaire

  1. Marie M

    J’ai beaucoup aimé cette randonnée à quelques kilomètres de Paris et pourtant très variée : slalom entre les lignes à hautes tension, parfum des champs de coriandre, traversée épique de l’A1, marche d’approche touffue pour atteindre le village pas si fantôme du vieux Goussainville et même un peu d’urbex. Randonnée après randonnée, c’est toujours un plaisir de découvrir avec Anaïs la diversité des territoires qui composent l’Ile-de-France.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.